Méandre de St Cirq Lapopie

Niveau(x)
COLLÈGE - PRIMAIRE

THEMES : Erosion et Paysages / Sédiments

ACTIVITES

Echantillonner
Observer un affleurement
Observer un panorama
Tester, Mesurer, Modéliser
Visiter des sites aménagés

Données issues du terrain

Présentation et contexte géologique

Introduction

Le Lot entaille entaille un plateau calcaire d’âge jurassique, qui constitue au nord le Causse de Saint Chels et au sud le Causse de Limogne.  Le dénivelé entre les plateaux (320-340 m d’altitude environ) et la vallée (130 m), est marqué par la présence d’impressionantes falaises.

Dans la région de Saint-Cirq Lapopie, la vallée met à nu les calcaires d’âge Bajocien supérieur à Batonien, alors que les plateaux exposent des calcaires d’âge Oxfordien à Kimméridgien. Ce sont donc environ 10 millions d’années de sédiments qui affleurent de la base au sommet des falaises. Ces sédiments calcaires des Causses constituent la bordure nord-orientale du Bassin Aquitain. Il correspondent à une plateforme carbonatée qui s’est progressivement installée au début du jurassique alors que s’ouvrait à l’ouest l’Océan Atlantique.

Les alluvions du Lot s’étagent en terrasses qui témoignent du creusement progressif de la vallée depuis le début du quaternaire. On distingue les hautes terrasses (FW), les plus anciennes, attribuées au Pléistocène inférieur, affleurant à près de 200 m d’altitude  au nord de Saint Cirq ; les moyennes terrasses (FX), attribuées au Mindel, affleurant à 160-170m d’altitude au nord et au pied de Saint Cirq ; et les basses plaines (FZ), attribuées au Würm-Riss, qui forment les deux dernières terrasses et sont formées des alluvions les plus récents, bordant le Lot actuel. Ces alluvions sont constitués de galets, graviers, sables et argiles.

Contexte géologique

Le Lot entaille entaille un plateau calcaire d’âge jurassique, qui constitue au nord le Causse de Saint Chels et au sud le Causse de Limogne.  Le dénivelé entre les plateaux (320-340 m d’altitude environ) et la vallée (130 m), est marqué par la présence d’impressionantes falaises.

Dans la région de Saint-Cirq Lapopie, la vallée met à nu les calcaires d’âge Bajocien supérieur à Batonien, alors que les plateaux exposent des calcaires d’âge Oxfordien à Kimméridgien. Ce sont donc environ 10 millions d’années de sédiments qui affleurent de la base au sommet des falaises. Ces sédiments calcaires des Causses constituent la bordure nord-orientale du Bassin Aquitain. Il correspondent à une plateforme carbonatée qui s’est progressivement installée au début du jurassique alors que s’ouvrait à l’ouest l’Océan Atlantique.

Les alluvions du Lot s’étagent en terrasses qui témoignent du creusement progressif de la vallée depuis le début du quaternaire. On distingue les hautes terrasses (FW), les plus anciennes, attribuées au Pléistocène inférieur, affleurant à près de 200 m d’altitude  au nord de Saint Cirq ; les moyennes terrasses (FX), attribuées au Mindel, affleurant à 160-170m d’altitude au nord et au pied de Saint Cirq ; et les basses plaines (FZ), attribuées au Würm-Riss, qui forment les deux dernières terrasses et sont formées des alluvions les plus récents, bordant le Lot actuel. Ces alluvions sont constitués de galets, graviers, sables et argiles.

 

Géomorphologie et géologie de la région de Saint-Cirq Lapopie.
Extrait de la carte géologique au 1/50000 de St-Géry, BRGM, http://infoterre.brgm.fr/

 

 

Activités possibles

Depuis le sommet de la falaise à Saint-Cirq Lapopie, on peut observer plusieurs boucles successives vers l’est et vers l’ouest. La description et les activités possibles sont décrites à l’arrêt 1 (Panorama sur le méandre de Saint-Cirq Lapopie).

De plus, les routes et chemins longeant la rivière permettent d’atteindre la rive et donc d’observer le courant pour discuter le lien entre érosion/dépôt et dynamique du courant, et d’observer les dépôts pour discuter de l’origine des  matériaux érodés et des processus de dépôts. La description et les activités possibles sont décrites à l’arrêt 2 (Observation des processus d’érosion-sédimentation à partir de l’analyse des sédiments de la terrasse alluviale du Lot).

Liste des arrêts

Rien en stock...

Éléments d'interprétation / Activités

.

Voir les descriptions des arrêts associés:

  • Activité depuis le sommet du village Saint-Cirq Lapopie : observation et interprétation du panorama permettant de décrire et d’interpréter le méandre du Lot
  • Activité depuis le bord du Lot au niveau du Camping de Saint-Cirq Lapopie : Observation des processus d’érosion-sédimentation à partir de l’analyse des sédiments de la terrasse alluviale du Lot

 

Carte de Saint Géry (857) 1/50000 BRGM et Notice J.G. Astruc, J.Rey, T.Pélissié, M.Lorblanchet ,M. Vianey-Liaud, J. Galharague 1992

ANNEXES