La grotte ornée du Pech Merle – Essai de chronologie

Niveau(x)
COLLÈGE - LYCÉE - PRIMAIRE

THEMES : Erosion et Paysages / Histoire de la Vie et de la Terre / Musées et patrimoine

ACTIVITES

Echantillonner
Observer un affleurement
Observer un panorama
Tester, Mesurer, Modéliser
Visiter des sites aménagés

Données issues du terrain

Présentation


Photo Jean-François Fabriol et Jérôme Lippart

Découvertes en 1922 par deux jeunes de Cabrerets et l’abbé Lemozi, les ornementations humaines de la grotte de Pech Merle montrent une grande variété d’interventions picturales. L’abbé réalise alors un énorme travail d’étude et de relevés des différentes figurations. Une cinquantaine d’années plus tard, M. Lorblanchet (Directeur de recherches honoraire au CNRS, spécialiste des grottes ornées du Quercy) reprend l’ensemble de ce travail avec un regard neuf et des outils modernes. Il montre notamment la grande diversité des techniques d’application des pigments: projection au crachis, lissage au doigt, tracé linéaire au « fusain », etc.. Ce dossier est très largement inspiré de son travail.

Dans un ensemble riche de plusieurs centaines de motifs (dont 85 figurations animales, 4 figurations humaines, 12 mains négatives, …), le panneau des chevaux est le plus connu, et la frise noire la plus riche (4 chevaux, 11 mammouths, 5 bisons, 4 aurochs). Le site est également remarquable par ses très nombreuses et magnifiques concrétions.

 

Contexte géologique

Les cavités naturelles du site sont d’origine karstique et taillées dans des roches essentiellement calcaires ou marneuses d’âge Jurassique moyen (profondeur) à Jurassique supérieur (surface).

Les observations

Arrêt 1 : Le panneau des chevaux ponctués

Arrêt 2 : La frise noire

Arrêt 3 : Les concrétions

Liste des arrêts

Rien en stock...

Éléments d'interprétation / Activités

Voir les fiches correspondant aux 3 arrêts.

Voir les fiches correspondant aux 3 arrêts.

ANNEXES